lundi 9 avril 2018

Camping car : entretenir les parois en polyester









Tous les campings car (hors fourgons tôlés) ont des éléments de construction en polyester :
  • certains sont tout sandwich polyester (constructeurs : Rapido, Fleurette, Florium, Le voyageur etc...) ; cette catégorie représente la majorité des campings cars vendus en France
  • d'autres ont seulement l'avant et une petite partie de l'arrière en polyester (intégraux Hymer, Niesmann etc...) ; ce sont tous les campings cars haut de gamme
De plus en plus de campings car sont protégés en dessus (toit) et en dessous (soubassements) par des éléments en polyester.

Pour mieux comprendre le vocabulaire, lire mon article : quelle est la meilleure paroi pour un camping car ?

Alors on peut se poser au moins deux questions :
  • comment entretenir les parois polyester ?
  • comment réparer les parois polyester ?


Comment entretenir les parois polyester ?

Si le polyester est durable dans le temps, c'est au prix d'un entretien régulier que nous allons détailler.
Le gelcoat doit rester lisse et brillant car les polluants contenus dans l'air s'y accrochent beaucoup plus difficilement.

Chaque année, bien laver le camping car, le sécher si possible à la peau de chamois et passer une cire sans silicone comme protection.

Tous les 2 ans, après avoir lavé les parois polyester, il faut les passer au polish pour éviter que des saletés ne s'incrustent ; le polish est un produit légèrement abrasif. Un produit lustreur assurera la finition (abrasif très léger).
Pour passer ces 2 produits, on utilise soit du coton à lustrer, soit une ponceuse orbitale avec une peau de mouton (ou bien une polisseuse bas de gamme).

Quand certaines zones jaunissent, phénomène dû à l'utilisation de produits non adaptés lors de la construction (c'était le cas de mon Hymer), utiliser un déjaunissant pour coque de bateau ; le résultat n'est pas parfait, mais l'amélioration est très nette.
Attention, c'est un produit très acide (souvent c'est de l'acide oxalique, mieux phosphorique, qui est aussi très efficace pour dérouiller les métaux) ; donc travailler avec des gants, sur de petites surfaces qu'on rince ensuite abondamment.

Quand la situation devient irrécupérable, on le voit parce que la paroi n'est jamais nette ; elle peut aussi fariner (si on passe la main sur la paroi elle devient blanche), ou bien elle peut être le siège de craquelures.
Dans ce cas, il ne reste plus qu'à peindre la surface avec une peinture polyuréthane monocomposante (la bicomposante est meilleure, mais plus difficile à appliquer pour un particulier).
On peut piocher dans les produits pour coque de bateau ; marques connues : Boero, Nautix, Soromap, Comus, Epifanes, Hempel, International

Voir la procédure du site wikihow.



Comment réparer les parois polyester ?

Le gelcoat est la couche externe qui imperméabilise la paroi en sandwich polyester, qui elle absorbe l'eau ; le gelcoat est le plus souvent blanc car c'est la couleur qui résiste le mieux au rayons ultra violet.
Cette couche très mince (environ 1/2 mm) doit être surveillée comme le lait sur le feu, car 3 maladies guettent :
- sa détérioration ponctuelle
- son cloquage
- carrément un trou



La détérioration ponctuelle
Sur la route des cailloux peuvent sauter sur les parois et faire une petite crevasse. Comme le gelcoat est la seule protection du sandwich polyester, il faut réparer cet éclat avec du gelcoat blanc qui s'applique simplement au pinceau.
On évite ainsi les retouches de peinture.

Voir le petit film pour appliquer un gel coat.

Si on est négligent on facilite le phénomène d'osmose.
Un produit nouveau permet de nous faciliter la tâche. Voir l'article du site web de la revue Bateaux.


Le cloquage ou osmose
C'est "l'acné" du polyester ; il se manifeste par de nombreux petits "boutons" sur la surface, dûs à une réaction chimique entre le polyester et un milieu aqueux ; là aussi l'utilisation de produits bas de gamme lors de la construction aboutit à ce phénomène.


Approfondir l'osmose avec cet article sur la plaisance.

Ouvrir quelques boutons ; là 2 cas peuvent se produire :
- il ne coule aucun liquide ; c'est super car la réparation est à votre portée et elle peut être rapide ; le mal est léger
- il coule un liquide ; là problème, car la guérison va demander du temps ; le problème est grave

Réparer s'il ne coule aucun liquide
Pour guérir le mal, il faut enlever les cloques à la ponceuse orbitale, laisser sécher, puis reboucher les trous au mastic époxy (qui résiste à l'eau contrairement au mastic polyester). Quand c'est fini, on fait la finition avec une peinture polyuréthane monocomposant.

Réparer s'il coule un liquide
Si on ne sous traite pas, le temps de travail à passer est important ; lire l'article de nos amis du site web hisse-et-oh qui vous guidera dans votre travail.


Carrément un trou
On recule, on n'est pas vigilant et un obstacle fait un petit trou dans la paroi ; là il faut agir vite.
En attendant de rentrer chez vous faire la réparation, obturer le trou avec un ruban Sika Multiseal de 7,5 cm de large. Cela veut dire que vous en avez un rouleau sous la main, donc à acheter avant le voyage. Ce produit très résistant peut servir à plein d'usage : réparer une baie éclatée, un tuyau qui fuit etc...

En revenant de voyage, il faut réparer le trou.



Bonus : réparer un pare choc en abs avec du Lego (merci les enfants !).
L'ABS est un matériau qui fond à 200°C, donc un fer à souder à température réglable peut être utilisé. Il existe aussi des kit spéciaux mais compter 150€.

La résine n'adhère pas sur l'ABS ; par contre la colle cyanolite oui. Donc on peut tartiner une couche de cyanolite sur de l'ABS, puis quand c'est sec, on peut utiliser un mastic polyester, puis peindre (de préférence avec une peinture epoxy).

Pour trouver la couleur qui convient, afficher sur votre smartphone le nuancier des couleurs RAL. Par exemple un pare-choc d'Hymer c'est du RAL 7023 ; il n'y a plus qu'à interroger internet pour commander un pot de peinture.




Quelques conseils

 Tous ces travaux sont dangereux pour la santé.
  • Porter des gants plastiques fins (attention, ils fondent au contact de l'acétone) ; à défaut, une crème protectrice main comme la Dermix.
  • Porter un masque de qualité à cartouche (environ 40€) ; indispensable pour appliquer la résine, sinon vous serez comme soul
  • lors du ponçage, porter des lunettes protectrices
Pour dégraisser et enlever la cire, on n'utilise plus de l'acétone, mais de l'alcool à 90° (idéalement de l'alcool éthylique à 95°) ; c'est beaucoup moins nocif.
Pour voir si la surface est bien dégraissée, projetez y de l'eau : l'eau doit s'étaler et non faire des gouttelettes.

Le mastic polyester s'utilise pour boucher des fissures ou des trous ; Si les trous sont importants, on peut utiliser du mastic polyester fibré (appelé aussi "choucroute" ; attention, toujours terminer par 2 couches de tissus de verre pour éviter des craquelures à l'extérieur.
Le mastic polyester n'étant pas étanche doit être recouvert soit de peinture, soit de gelcoat.

Acheter 2 pots de 500g de résine plutôt qu'un pot d'1kg.

Pour stratifier des surfaces verticales et éviter les coulures de résine, on ajoute à celle ci des additifs (appelés aussi "charges").
J'aime bien les kits West System.

Une peinture s'utilise idéalement avec une humidité inférieure à 70%, avec une température extérieure comprise entre 18 et 20°C, et bien sûr sans vent.

Utilisez un rouleau laqueur type velours pour peindre. C'est plus facile avec un rouleau "patte de lapin".

Quand vous passez un polish, vérifiez qu'il est sans silicone. Un polish spécifique gelcoat le garanti.

Les chiffons microfibre sont parfaits pour enlever les particules les plus fines après ponçage.

Utilisez des rubans de masquage de qualité pour ne pas galérer ensuite quand vous devrez les enlever (au plus tard à la fin de la peinture). Les rouges font des lignes droites parfaites sur des surfaces lisses.







3 commentaires:

  1. Bonjour Thierry,

    Après avoir examiné sous tous les angles mon camping car, je n'ai trouvé aucune trace de polyester comme dit dans la première phrase. Que du métal et quelques éléments en acrylique comme les baies. C'est normal c'est un fourgon aménagé comme 30% des camping cars d'aujourd'hui. Je me souviens avoir fait une remarque similaire pour les meilleurs parois en janvier dernier.

    A moins que mon Possl ne soit pas un camping car?

    Je plaisante, mais combien de fois j'ai du tenter d'expliquer à des collègues de rencontre sur une aire de stationnement que j'avais un véhicule avec les mêmes éléments de confort que les caisses blanches rapportées. Seul le volume est contenu, mais c'est un choix pleinement assumé.

    Continuez à nous informer, mais SVP ne nous oublier pas.

    Pour info, je n'ai aucun problème d'entretien ou de vieillissement de ma carrosserie, j'en suis à mon 2ème fourgon, le premier vendu après 10 ans de bons et loyaux services.

    Cordialement,

    Gérard

    RépondreSupprimer
  2. bonjour, fan de votre site je tiens à apporter quelques précisions, l'acide que vous citez comme étant déjaunissant est le phosphorique c'est un produit désoxidant très utilisé dans le nautisme, il vaut mieux privilégier les produits dérivés qui en contiennent (dosage plus aisé) l'oxalique que vous présentez aurait des propriétés déjaunissante sur le plastique mais il est surtout utilisé en ébénisterie pour blanchir le bois voire le cuir. cordialement

    RépondreSupprimer

Saisissez vos commentaires